Papier ou tablette ? Faites vos jeux !

 

Le 18 décembre 2016, le New York Times publiait dans son édition dominicale un supplément de 33 jeux, comprenant notamment une grille de mots croisés géante, s'étalant sur une double page.

 

À un moment où la presse papier est mal en point, cette grille de 50x50 cases était principalement conçue pour frapper les esprits, et avec les 32 autres jeux, tenter de faire prendre conscience au lecteur de l'intérêt du papier, et pourquoi pas, de sa supériorité sur le numérique dans certains cas.

 

Jake Silverstein, le rédacteur en chef du New York Times, explique sa démarche : "Bien sûr il existe toutes sortes de jeux numériques, et beaucoup de gens utilisent notre application dédiée. Mais certains jeux sont intimement liés au support papier, en particulier les mots croisés du dimanche.
Le supplément jeux, intitulé Puzzle Mania, devient alors "un moyen de tirer parti de l’esthétique, du toucher particulier et d’une certaine dimension nostalgique de l’encre sur le papier alors que les lecteurs se tournent de plus en plus vers les éditions en ligne de leurs médias."

 

 

Le New York Times fait donc le pari que le papier est encore indispensable pour un certain nombre d'usages. Et pour ce qui concerne les  amateurs de jeux, notamment les cruciverbistes, l'usage du papier est encore massif. Quelques éléments de preuve ?

 

1/ Google Trends nous donne un aperçu des requêtes de grilles qui affichent les plus fortes progressions. L'envie de remplir sa grille sur un PDF imprimé reste très forte :

 

 

 

2/ Fortissimots collabore depuis quelque temps avec des développeurs d'applications mobiles, et il semblerait que le modèle économique soit difficile à rentabiliser. Si les mobinautes se précipitent sur le téléchargement de telles applications avec un premier contenu gratuit, ils ne reviennent pas y jouer souvent, malgré un cout d'achat de grilles supplémentaires plutôt modique.

 

 

3/ Pour en avoir le coeur net, Fortissimots a réalisé un petit sondage à destination des internautes, via Facebook et Twitter. La question posée était "Les mots croisés et les mots fléchés, vous préférez y jouer comment ?".Les résultats parlent d'eux-mêmes :
 

tl_files/contenu/img/actus/sondage-papier-tablette.png

 

En définitive, les mots croisés et les mots fléchés numériques, ça n'est pas encore l'idéal. Le papier a encore de beaux jours devant lui, car il semble avoir de sérieux avantages sur la tablette, en tout cas pour les amateurs de jeux de lettres. Ça n'est pas Guy Hachette, pionnier dans les années 1960 de la distribution presse de grilles de jeux, et récemment disparu, qui aurait dit le contraire.